S01E14 : Ici La Rochelle ! Les Français parlent aux Français.

J’ai tout d’abord une pensée pour celles et ceux qui sont seul(e)s chez eux et pour qui ça ne doit pas être drôle tous les jours… Mais aussi pour celles ou ceux qui sont enfermés avec Yann Moix ou Eric Zemmour, va falloir s’accrocher encore pendant quelques semaines…

Cène Zoom
Ça, c’est un coup à se taper la bouteille tout seul.

De mon côté, tout va très bien, c’est l’avantage des cours à distance : je n’ai besoin de personne (comme dirait Véronique) pour travailler. Je continue donc de plancher sur mon BTSA viticulture-œnologie sans vraiment savoir à ce jour si les épreuves vont être maintenues, et si oui, comment. Ce n’est pas encore très clair actuellement pour les diplômes passés par correspondance et encore moins pour les BTS… Je travaille donc sur mes dossiers pour les oraux, en attendant de voir à quelle sauce on va être mangés.

Le BTSA n’est pas la finalité du projet. Je souhaite donc présenter ma candidature au DNO (Diplôme National d’Oenologue) de Toulouse en alternance. Ce diplôme en deux ans (Bac+5) permet à terme de pouvoir prétendre à des postes d’œnologue, de maître de chai ou de consultant. MAIS ce poste est soumis à une sélection sur dossier (d’ailleurs, je n’avais pas été acceptée à Bordeaux l’an passé, d’où le BTSA par correspondance cette année). J’estime qu’avec un BTSA viti-oeno, j’ai normalement plus de chances d’être prise. Néanmoins, pour mettre toutes les chances de mon côté, je dois trouver un contrat de professionnalisation pendant 2 ans pour pouvoir faire cette alternance. Le contrat de professionnalisation, c’est un contrat de travail. Je dois donc trouver un employeur, pas évident pendant cette période. J’ai pour le moment envoyé mes candidatures à destination d’environ 300 domaines à Toulouse (Fronton, Gaillac), à Bordeaux, dans la Loire et un peu en Provence. Je vais poursuivre cette démarche et étendre encore mes recherches prochainement. L’avantage, c’est que l’alternance se déroule sur de longues périodes, ce qui permet de s’éloigner du lieu de formation.

Dans les grandes lignes, je recherche simplement une structure capable de m’accueillir en contrat de professionnalisation pour deux ans pendant le DNO. Pour info, dans ce cadre, les employeurs peuvent bénéficier d’un certain nombre d’aides financières : exonération de cotisations patronales de sécurité sociale, et d’aides spécifiques dans le cas de l’embauche d’un demandeur d’emploi âgé de 26 ans et plus…

Et moi, je suis demandeur d’emploi de plus de 26 ans.

Concernant le planning, je devrais avoir à peu près en même temps les résultats du BTSA ainsi les résultats de ma candidature au DNO de Toulouse, c’est-à-dire, début juillet…

…j’espère qu’on sera sortis d’ici là…

Voilà, en gros, les nouvelles qui se résument par : je recherche un domaine, un vignoble, un château, partout en France, qui pourrait me proposer un contrat de professionnalisation pour mon Diplôme National d’Oenologue en alternance. N’hésitez pas à me contacter si jamais vous pouvez me venir en aide sur le sujet (j’ai un CV et une lettre de motivation qui n’attendent qu’à être lues).

Sinon, j’ai aussi décidé de lancer une nouvelle rubrique intitulée « Amélie-les-bons-tuyaux » dans laquelle vous pourrez retrouver des vins de bons rapport qualité-prix qui m’ont plu. J’essaierai de l’alimenter une à deux fois par mois !

Sur ce, je vous laisse : des bisous mais de loin, portez-vous bien et restez chez vous !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s