S01E15 : Juste une mise au point : sommelier VS œnologue !

… C’est quoi un œnologue ?

Parce que c’est le métier vers lequel je m’oriente actuellement, parce qu’il y a souvent confusion avec le métier de sommelier, parce que c’est devenu un running gag avec certain(e)s… j’ai décidé de faire une petite mise au point sur ces deux métiers complètement différents !

Commençons tout d’abord par le sommelier.

Son arme principale : le tire-bouchon !

Le sommelier travaille généralement dans un restaurant (le gars ou la nana avec un pin’s en forme de grappe de raisin, oui voilà) mais peut également travailler pour un hôtel, un bar, ou une cave à vin. C’est lui qui procède à la sélection des vins proposés, en accord avec la carte des mets, le standing du lieu et les préférences des clients.  Il présente et conseille les clients sur le choix de leur vin, assure le service du vin et la gestion de la cave. Il faut la constituer de façon équilibrée avec des millésimes anciens et récents et des vins de différentes régions et pays, suivre le vieillissement de chaque vin et pour chaque millésime.

Etre sommelier nécessite donc une connaissance approfondie de la cuisine car il va également aiguiller le client dans le fameux accord mets-vins, selon son envie et son humeur du moment (si c’est vraiment mal accordé, ça peut être bien dégueu, comme quand tu bois du jus d’orange après t’être lavé les dents). Il doit également être un fin psychologue.

Niveau employabilité, la sommellerie est un service de luxe (la brasserie du coin n’a pas de sommelier malheureusement). Il devient difficile pour certains établissements d’assurer ce service haut de gamme. Ce service est d’ailleurs reconnu davantage à l’étranger, les sommeliers ont donc tendance à s’expatrier… Mais la France possède de beaux établissements gastronomiques qui possèdent de très belles caves et requièrent d’excellents sommeliers, comme à la Tour d’Argent, remplie de nombreux flacons d’exceptions (près d’un demi-million de bouteilles !), ou aux Caves de Taillevent, pour ne citer qu’eux. Etre confiné dans leur cave tient du rêve… !

Photo © La Tour d’Argent

En terme de formation, pour devenir sommelier, vous pouvez préparer un CAP restaurant ou un BEP hôtellerie-restauration, complété d’une Mention Complémentaire en Sommellerie. Il existe également un Bac Professionnel sommelier. Des concours sont également très reconnus pour les titres prestigieux qu’ils décernent tels que le meilleur sommelier du mondemeilleur sommelier d’Europemeilleur ouvrier-sommelier de France et meilleur sommelier de France. Si vous en avez l’occasion, n’hésitez pas à regarder la vidéo du gagnant de la finale du concours du meilleur sommelier du monde 2019, c’est réellement impressionnant.

Bon voilà… Tout ça pour vous dire que c’est pas ce que j’ai envie de faire (il est bien parti cet article !)

De mon côté, après mon BTSA viticulture-oenologie, je suis en train de préparer mon dossier pour caresser l’espoir de préparer un Diplôme National d’Oenologue, DNO pour les intimes, qui s’intègre après une licence de biologie (que j’ai déjà) ou de chimie, pour obtenir un niveau Bac+5.

L’œnologue évolue majoritairement dans les domaines viticoles, caves coopératives et laboratoires. Il peut également être consultant indépendant pour différents domaines et vignerons. Il est à l’origine du vin et participe activement à la conception du vin, de la vigne à la commercialisation. aux choix influents sur la viticulture. Il détermine si le raisin est près à être vendangé, des techniques à utiliser, des soins et traitements à apporter, des assemblages, des moyens et durées d’élevages… Une fois le vin embouteillé, il peut parfois assurer la communication et la commercialisation des vins.

Il existe 5 écoles en France qui décerne le précieux sésame dans de grandes régions viticoles : Reims, Dijon, Bordeaux, Toulouse et Montpellier. J’espère intégrer l’école de Toulouse en septembre pour réaliser le DNO en alternance. Réponse fin juin. Et pour l’alternance, plusieurs plans se dessinent actuellement dans la Loire et ailleurs…

J’espère une issue dans ce style.

Enfin, et pour finir d’embrouiller tout le monde, il y a caviste et… caviste. Le terme de caviste est utilisé pour deux métiers différents :

  • le premier travaille dans une cave et avec l’œnologue. Il s’occupe du suivi de la production du vin, en procédant aux diverses manipulations nécessaires à la fabrication et à l’élevage du vin ;
  • le second travaille en magasin de vente de vins, et effectuera le conseil au client, lors de l’achat des bouteilles (le gars de chez Nicxxxx par exemple…mais allez plutôt chez un petit caviste indépendant).

A bientôt pour de nouvelles aventures…!

5 Replies to “S01E15 : Juste une mise au point : sommelier VS œnologue !”

  1. C’était limpide, j’ai tout compris !
    Je te recommande « le goût du vin » sur Netflix (« uncorked » en VO).
    On croise les doigts !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s